fumer du cbd

Est-il dangereux de fumer du CBD ? Risques et Alternatives.

Étant moi-même une grande consommatrice de CBD, j’ai déjà eu l’occasion d’utiliser cette substance de différentes manières. Je peux donc vous affirmer que le cannabidiol n’est pas uniquement réservé aux fumeurs et aux vapoteurs. D’ailleurs, même si ce cannabinoïde ne présente aucun danger pour la santé, le fait de le fumer ou même de l’associer à d’autres substances telles que le tabac peut nuire à votre organisme. Si vous désirez prendre du CBD de façon plus saine, je vous conseille éventuellement la vaporisation ou idéalement l’infusion.

Association du tabac et du CBD

Comme chacun le sait, le tabac est un produit hautement nocif pour la santé. Ce n’est pas en l’associant à du CBD que vous le rendrez moins dangereux. Fumer quotidiennement du tabac et de façon régulière accroît les risques pour vous de développer des cancers de la langue, du poumon, de colon, etc., sans parler des troubles respiratoires.

Je vous déconseille fortement d’associer la nicotine et le CBD. Les effets produits par ces deux substances sont diamétralement opposés. Le cannabidiol a pour objectif de vous détendre tandis que la nicotine aura tendance à vous exciter et à activer des poussées d’adrénaline. À l’inverse du CBD, elle est à la fois addictive et psychoactive. Personnellement, je ne vois pas d’intérêt à consommer deux produits aux effets contradictoires.

Le cannabidiol jouit de nombreuses vertus que vous pouvez exploiter à bon escient sans que vous ayez besoin de la nicotine. D’ailleurs, ce cannabinoïde peut vous aider à décrocher définitivement du tabac. Pour cela, il vous suffit de le consommer d’une autre manière, soit par vapotage soit par infusion.

Fumer du CBD pur est-il sain ?

Selon les scientifiques, fumer du CBD ne vous expose pas forcément aux mêmes risques qu’avec le tabac. Malgré tout, la combustion générée par le brûlage du CBD génère inévitablement des gaz qui restent nocifs pour votre organisme. En fumant régulièrement du cannabidiol pur, vous mettez toujours vos poumons et vos bronches en danger. En raison des nombreux risques liés à cette méthode de consommation, le fait de fumer du CBD est déconseillé. Vous pouvez même constater sur la majorité des étiquettes des différents produits dérivés du cannabidiol la présence d’une mention « ne pas fumer ».

Quoi qu’il en soit, chacun est libre de consommer ses produits CBD comme bon lui semble. Pour certains, fumer du CBD permet de jouir des effets bénéfiques du cannabidiol tout en contournant les effets secondaires provoqués par le tabagisme (lèvres sèches, yeux rouges, etc.). Il est vrai que cette méthode de consommation peut vous permettre de profiter des mêmes effets que ceux procurés par la vaporisation. Souvent, un consommateur ressent les effets du CBD entre 5 à 10 minutes après avoir fumé son produit au CBD et les effets en question agissent environ 3 heures. Le problème avec cette technique réside dans le fait que lorsque vous brûlez par exemple une fleur de CBD, les principes actifs de la substance sont détruits à près de 45 %. Pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus, il est préférable d’éviter de fumer le CBD. Je vous conseille plutôt d’opter pour des méthodes de consommation plus saines et moins invasives telles que la vaporisation ou encore l’infusion.

Pourquoi consommer le CBD en infusion ?

Prendre du CBD sous forme d’infusion n’implique pas la consommation de tabac. C’est certainement l’une des méthodes de consommation les plus saines que je vous conseille de choisir si vous désirez profiter des vertus du CBD de manière optimale. Vous avez la possibilité de fabriquer votre infusion au CBD en utilisant des résines, du pollen ou même des fleurs de CBD. La préparation d’une tisane au cannabidiol est très simple, car elle se prépare à la manière d’un thé classique. Il vous suffit de rajouter un corps gras à votre préparation pour avoir une meilleure assimilation des molécules de CBD.

Une infusion de CBD est également une méthode de consommation économique et rapide qui vous permet d’apprécier le goût du cannabidiol et ses effets plus facilement et à n’importe quel moment de la journée. Cela vous permet de mieux apprécier les effets apaisants du CBD combinés à ceux d’une tisane bien chaude. Pris en tisane, le CBD peut agir comme un antidouleur et un relaxant efficace. Il vous permet de mieux vous détendre. En plus, les effets du CBD peuvent durer plus longtemps.

Prendre le CBD sous forme d’infusion vous aide aussi à avoir une meilleure digestion. Lorsque ce cannabinoïde est ingéré, il agit plus lentement à travers les voies digestives. Il peut ainsi soulager d’éventuelles brûlures d’estomac ou des crampes. Il peut également réduire les risques de constipation et de reflux acides.

Notez que lorsque vous fumez ou inhalez le CBD, les principes actifs de ce dernier se concentrent surtout dans la vapeur ou la fumée. Or, ces dernières passent directement dans le cerveau, vous empêchant de profiter des bienfaits digestifs du cannabidiol.

Vaporiser du CBD, une autre alternative moins risquée

N’étant pas une fumeuse, j’ai surtout tendance à vaporiser mes produits CBD pour en apprécier leurs effets bienfaiteurs sur mon organisme. Cette méthode de consommation consiste à chauffer le produit CBD (fleur, résine, wax, etc.), sans le brûler. Le but est de créer de la vapeur qu’il suffit ensuite d’inhaler pour ingérer le cannabidiol de manière plus saine au lieu de le fumer. Pour vaporiser votre produit au CBD sans dégrader ses constituants, vous devrez impérativement le chauffer à une température comprise entre 160 et 180 °C.

Les effets générés par le cannabidiol se font généralement ressentir au bout de 5 à 10 minutes après l’inhalation. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’apprécie particulièrement cette méthode de consommation du CBD. En plus, les sensations de bien-être procurées par le CBD durent plus longtemps (environ 3 heures).

Le fait de vaporiser le CBD permet également de préserver jusqu’à 56 % de ses principes actifs, pour des effets rapides et efficaces. En revanche, pour vaporiser correctement vos produits CBD, vous devez disposer d’un bon vaporisateur. Ce type d’appareil est actuellement disponible en différents modèles et vous pouvez même trouver des vaporisateurs portatifs. Comparée au fait de fumer le CBD, la vaporisation est un mode de consommation qui reste inoffensif pour votre organisme, mais qui s’avère plus tout aussi efficace.

Avertissement : Fumer du cannabis CBD est illégal dans de nombreux pays. Avant de le faire, vérifier les lois de votre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Mes bons plans CBD directement dans votre boite e-mail !