rouler joint de cbd

Comment rouler un joint de cannabis CBD ?

Même si le CBD est très populaire, les cigarettes aux CBD ne sont pas encore courantes. Pour fumer du CBD, vous devez acheter une fleur et confectionner votre propre joint. Rouler un joint de cannabis CBD n’est pas particulièrement compliqué. Vous devez simplement faire attention à certains points pour que votre joint soit réussi.

Attention, cet article est à titre informatif et uniquement pour les personnes résidents dans un pays où il est légal de consommer des joints de cannabis. N’hésitez pas à consulter les lois de votre pays de résidence pour savoir si cela est autorisé ou interdit.

Choisir le bon matériel

Pour rouler un joint de cannabis CBD, il vous faut en premier lieu choisir la variété de cannabis que vous souhaitez fumer. Les boutiques CBD les plus fournies vous permettent de choisir parmi plus d’une dizaine de variétés de fleurs de CBD puissantes. Il y a celles aux arômes fruités et celles avec des parfums qui se rapprochent plus de celui de cannabis classique.

Vous aurez ensuite besoin d’une feuille à rouler. Ce type d’article est disponible dans pratiquement n’importe quel CBD shops. Il existe des feuilles parfumées et des feuilles qui ne vont pas altérer le goût de vos fleurs. Les blunt sont aussi une option si vous êtes un fumeur. Un blunt est tout simplement une feuille à rouler pour cigare et son utilisation n’est pas plus compliquée que celle d’une feuille à rouler classique.

Puis, il vous faudra un embout ou un filtre. Ce dernier peut être fait à partir d’un simple bout de carton. À la place du filtre, vous pouvez également utiliser un mégot de cigarette. Sinon vous pouvez acheter un filtre prêt à l’emploi auprès d’une boutique spécialisée.

Afin de réduire la fleur en plus petite taille, il vous faudra un grinder. Si vous manipulez les fleurs avec vos mains, ces dernières risquent de devenir gluantes à cause de leurs têtes résineuses. Vous risquez alors d’avoir des difficultés à manipuler votre feuille à rouler. C’est pourquoi je vous conseille de porter des gants lorsque vous roulerez vos joints au CBD.

La préparation de l’herbe et du filtre

La première étape de la préparation consiste à effriter votre herbe pour obtenir les morceaux qui vont garnir le joint. Le but n’est pas de réduire l’herbe en poudre, mais d’obtenir des morceaux de petite taille homogène pour une bonne combustion. Vous pouvez n’utiliser que votre cannabis CBD, du trim CBD ou bien le mélanger avec du tabac si vous êtes un vrai fumeur. En revanche, je vous conseille d’éviter le combo CBD/nicotine.

Il est également possible d’y ajouter du concentré de CBD tel que du budder. Cette manière de procéder s’appelle le twaxing. Lorsque vous ajoutez une substance légèrement liquide à votre joint, faites bien attention à sa répartition. La présence de cette substance risque de rendre la combustion moins homogène.

Vous aurez ensuite à confectionner votre filtre. Pour cela, il vous suffit de prendre un petit bout de carton fin de forme rectangulaire, de dimension 5 x 2 cm par exemple. Pliez-le en plusieurs fois de sorte à obtenir un « W » inscrit dans un cercle. La taille du filtre est importante, car elle va aider à déterminer l’épaisseur de votre joint. Il faut aussi éviter qu’il ne soit trop épais, car il risquerait de bloquer la fumée.

Pour certains, le filtre est optionnel, car il n’est pas toujours nécessaire dans la réalisation d’un bon joint, surtout si vous êtes un habitué. Mais je vous conseille d’en utiliser un, car il va permettre de maintenir la forme du joint tout en empêchant que celui-ci fuie par une extrémité. Il vous évitera également de vous bruler les doigts ou les lèvres pendant que vous fumez.

Le remplissage du joint

Les feuilles à rouler disposent normalement d’une face collante. C’est pour cette raison que vous devez utiliser ce type de produit et non un vulgaire bout de papier. Pour remplir le joint, vous devez étendre votre feuille à rouler. Faites un pli bien en milieu du papier pour le diviser en deux et enroulez légèrement l’une des moitiés du joint. Puis, versez uniformément votre cannabis le long du pli.

Ensuite, placez le filtre à l’une des extrémités du joint. Cela vous permettra d’obtenir un joint avec un bel aspect. Commencez par rouler l’un des côtés du joint (le côté qui n’a pas été légèrement enroulé) et terminez le joint en roulant l’autre côté. Il ne vous restera plus qu’à le mouiller un peu pour le fermer.

Si vous avez bien roulé votre joint, il devrait avoir une forme proche de celle d’une cigarette. Sinon, il peut aussi avoir une apparence conique ce qui n’est pas un mauvais point puisque cela facilitera la combustion. Afin que votre joint soit définitivement achevé, vous devez bien tasser le CBD à l’aide d’un outil tel qu’un stylo.

Une fois le CBD tassé, il doit rester un espace vide à l’extrémité du joint. Pliez cet espace de manière à créer une sorte de mèche. Ladite mèche vous servira d’allumage lorsque vous fumerez votre joint. Elle évitera également à votre cannabis CBD de sortir du joint si par exemple vous n’avez pas envie de tout de suite fumer et que vous souhaitez classer votre joint pour plus tard.

Pour le cas des feuilles à rouler pour cigare, les étapes à suivre restent à peu près les mêmes. Vous n’aurez pas à pincer l’extrémité de votre cigare pour créer une mèche d’allumage. En revanche, il vous faudra chauffer un peu votre cigare au briquer pour assécher son enveloppe. Pour cela, passez le briquet sur la longueur du cigare tout en tournant celui-ci.

Une autre manière de procéder

Il existe de nombreuses méthodes pour rouler son joint et chacun est libre de choisir la technique qui lui convient. Vous pouvez par exemple rouler votre joint avant d’y insérer votre cannabis CBD. C’est une bonne méthode pour obtenir un joint avec une forme plus réussie. Pour ce faire, il vous suffit de confectionner votre filtre, de le placer à l’extrémité de la feuille à rouler et de rouler le joint.

Votre joint aura l’apparence d’un petit tube que vous n’aurez plus qu’à remplir avec le mélange de votre choix. Pour remplir le joint, vous pouvez utiliser un bout de papier de la taille d’un billet de banque et le plier en deux. Placez le mélange au niveau du pli et servez-vous ensuite du papier pour verser le mélange à l’intérieur du joint. Il ne vous restera plus qu’à bien tasser votre joint avant de plier son bout pour créer une mèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Mes bons plans CBD directement dans votre boite e-mail !